John Coplans   (1920 - 2003)

Biographie

Émigrant aux États-Unis au début des années 1960, John Coplans a d'abord été peintre, critique d'art, directeur de musées et commissaire d'expositions, avant de se consacrer pleinement à la photographie au début des années 1980.

C'est à l'âge de soixante ans, après s'être employé pendant vingt ans à promouvoir l'œuvre d'autres artistes, qu'il se retire pour renouer avec l'expérience de la création. Il développe alors une pratique photographique où il représente son corps nu, en noir et blanc, souvent fragmenté, la tête toujours hors-champ.
Il désigne toutes ces images réalisées entre 1984 et 2002 par l'intitulé générique Self Portrait ; titres et sous-titres descriptifs spécifient la partie du corps représentée ou la posture.

Objet premier, singulier et impersonnel, le corps est le support d'une exploration jubilatoire, sans cesse renouvelée, de la vie des formes.
Souvent réduite à la représentation du corps vieilli, l'œuvre de Coplans répond à une visée plus ludique et universelle, inscrite dans une histoire longue des formes artistiques par le jeu de relations métaphoriques à la nature ou à la sculpture.
Elle redéfinit le sens même de l'âge – non comme une progression vers la fin de vie, mais plutôt comme l'occasion d'une inscription dans la longue durée de l'espèce humaine et d'une entreprise de remémoration des formes primitives.

Source : https://www.henricartierbresson.org/expositions/john-coplans/


Cliquer sur les images permet de les agrandir (nouvelle fenêtre)

Arles

Arles 2021

Corps

Hands Holding Feet

Images

Nordenhake - 1994

Ombre Eros

Contact :       Mailing-list : ici       Mentions légales : ici      Dernière mise à jour : 11/06/2023