Charlotte Perriand   (1903 - 1999)

Biographie


"Charlotte Perriand a consacré son existence à améliorer les conditions de vie du plus grand nombre, créant un "art d'habiter" en lien avec la nature. Elle a utilisé la photographie comme outil d'observation du réel, mais aussi pour défendre sa conception d'un monde nouveau.
En résonance avec nos préoccupations actuelles, elle utilise au cours des années 1930, le photomontage géant pour dénoncer l'urbanisme insalubre et donner sa vision de conditions de vie meilleures.

Ses fresques photographiques témoignent de la modernité de son approche, que ce soit La Grande Misère de Paris (1936), la salle d'attente du ministre de l'Agriculture (1937), ou le pavillon du ministère de l'Agriculture à l'Exposition internationale des arts et techniques de la vie moderne qui al ieu à Paris en 1937, composé avec Fernand Léger. L'exposition propose une plongée dans sa conception du monde à travers sa méthode de travail et son incroyable collection de photographies – tirages d'époque, négatifs, magazines découpés, photographies personnelles –, archives pour la première fois montrées au public, mises en regard de la reconstitution de ses photomontages monumentaux. "

Une exposition rétrospective s'est déroulée aux rencontres de Arles en 2021.
"Commissaire de l'exposition : Damarice Amao, avec la complicité de Sébastien Gokalp et des Archives Charlotte Perriand."

Source : https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/987/charlotte-perriand


Cliquer sur les images permet de les agrandir (nouvelle fenêtre)

Boulevard Des Marechaux - 1936

Campagne

Eloge Du Travail

Paysans

Contact :       Mailing-list : ici       Mentions légales : ici      Dernière mise à jour : 11/06/2023